Accueil

Un tremblement de terre, ou séisme, résulte de la libération brusque d'énergie accumulée par les déplacements et les frictions (frottements mécaniques) des différentes plaques de la croûte terrestre (tectonique des plaques). La plupart des tremblements de terre sont localisés sur des failles. Il se produit de très nombreux séismes tous les jours (environ cent mille séismes sont enregistrés par an sur la planète), mais la plupart ne sont pas ressentis par les humains car leur magnitude est trop faible. Les plus puissants d'entre eux comptent parmi les catastrophes naturelles les plus destructrices. Des recherches plus poussées sur les conséquences du phénomène nous ont permis d’affirmer que le Japon est très touché par les séismes puisque leurs répercussions sont particulièrement dangereuses sur les pentes montagneuses (glissements de terrains) et sur des terrains meubles (liquéfaction du sol). En effet le Japon se trouve à proximité de la rencontre de la plaque eurasienne avec la plaque pacifique, et ses populations sont principalement localisées sur les côtes (terrains meubles) et sur les pentes de montagne en raison du relief ingrat de l’île. Comment le Japon arrive-t-il à concilier son développement économique avec sa situation géographique?

Dans un premier temps nous présenterons l'origine d'un séisme et les principales zones d'activités sismiques (plus particulièrement le Japon).

En suite, nous traiterons des différents moyens de prévention avec l'exemple du pont d'Akashi.

Enfin, nous illustrerons notre travail par l'animation d'une maquette.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×